Témoignage de Zina (31)

14 Jan

Ma compagne, avec qui je suis depuis maintenant 11 ans, a porté notre 1ère enfant, je vous passe le détail des démarches qu’il nous a fallu entreprendre au niveau de la PMA en Belgique, mais cela a été long, et parfois très anxiogène.

2 ans après nos premières démarches, le test pipi a révélé « enceinte », nous étions si heureuses, enfin on allait être parents, devenir une famille ! J’ai vécu cette grossesse de manière heureuse, parfois anxieuse pour notre bébé, mais il m’arrivait aussi parfois de me demander si j’allais aimer notre fille autant que ma compagne puisque ça n’est pas moi qui la portais.

Puis le jour de la naissance arrive, ma compagne a du subir une césarienne sous anesthésie générale, du coup, je n’ai pas eu le droit d’assister à la naissance de notre fille. J’ai du attendre dans l’unité naissance et de temps en temps j’entendais les cris d’un bébé qui venait de naître. Puis à un moment j’ai de nouveau entendu les cris d’un bébé et je ne saurais l’expliquer mais je savais que c’était MON bébé qui arrivait. Une sage-femme est venue me voir avec un petit bébé dans les bras, j’ai regardé ce bébé et à l’instant où j’ai croisé son regard, j’ai su que c’était MA fille, l’être le plus important de ma vie, que je la protègerai du mieux que je pourrai contre les aléas de la vie mais aussi contre la méchanceté et la bêtise humaine. On lui transmettrait des valeurs humaines auxquelles nous croyons profondément, des principes, afin de faire d’elle une adulte heureuse et réfléchi.

A partir de ce moment là, je ne me suis plus jamais posé la question concernant mon degré d’amour pour elle, il est infini, indéfinissable, je l’aime plus que tout.

Je sais très bien intellectuellement qu’elle n’est pas issue de mes gènes mais pourtant je l’aime comme si elle était ma propre chaire.

Si je suis si catégorique sur mon ressenti c’est tout simplement parce-que depuis nous avons eu notre 2ème enfant, et que cette fois-ci c’est moi qui l’ai mise au monde.  Et bien j’aime mes deux enfants exactement de la même façon, je ne ressens pas plus d’amour pour notre bébé qui a 6 mois que pour notre grande fille qui a 5 ans et demi.

Elles sont ma vie, ma chair, toutes les deux !

Et je suis certaine que ma compagne ressent exactement la même chose, ce sont SES filles, les amours de sa vie.

Nous formons à nous quatre une très belle famille, aux dires-mêmes de notre fille aînée et de beaucoup de gens autour de nous, famille, amis, collègues, parents d’élèves…

Pourtant certaines personnes qui ne nous connaissent absolument pas s’acharnent à nous empêcher d’en être une l également soit disant dans l’intérêt des enfants ! Foutaises !

L’intérêt des enfants c’est que leur famille soit protégée, qu’eux-mêmes soient protégés.

Si l’une de nous deux mourrait avant les 18 ans de nos filles, alors toute la vie des filles basculerait dans un véritable cauchemar. Non seulement elles auront perdu une de leurs mamans mais en plus un juge pourrait enlever à celle qui a perdu sa maman « biologique », sa  2ème maman et la séparer de sa sœur puisque légalement elles ne le sont pas! Allez dire à notre fille aînée qu’elles ne sont pas sœurs, vous allez être servi! Et même si notre bébé ne peut pas encore parler, il ne fait aucun doute quant à son amour pour sa grande sœur, dès qu’elle la voit, elle n’a de yeux que pour elle, lui fait des énormes sourires et lui « parle » à sa façon bien sur.

Alors pour le bonheur de nos filles, leur protection, nous descendrons dans la rue autant de fois qu’il sera nécessaire pour réclamer l’égalité, pour combattre l’homophobie, et pour affirmer à nos filles qu’elles n’ont pas à avoir honte de leur famille, qu’elles ont bien raison de penser que nous sommes une TRES BELLE FAMILLE.

 

Zina

 

Publicités

Une Réponse to “Témoignage de Zina (31)”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :