Témoignage de Lulu (7)

18 Jan

Pour tous je suis Lulu, mais surtout Grand-mère Lulu… la mère de Chris. J’ai 74 ans et je suis donc la « grand-mère sociale » de Raphaël, petit bonhomme de 3 mois.
Cela fait neuf ans que je connais Laetitia, la compagne de ma fille Chris, et six ans que je les accompagne dans leur projet de bébé. J’ai connu leurs peines, nombreuses, leurs désespoirs, mais aussi leurs joies jusqu’au jour où j’ai appris que Laetitia attendait un bébé. Quel bonheur!
Puis est venu le jour de la naissance de Raphaël, bébé prématuré tant attendu… Beaucoup de soucis, mais aussi beaucoup de joie pour toute notre famille, et pour moi, déjà grand-mère cinq fois, je deviens grand-mère pour la sixième fois avec la même joie que pour mes autres petits-enfants. Et quelle émotion quand j’ai rencontré Raphaël pour la première fois, si petit et si fragile dans son incubateur en réanimation…

Et pourtant, légalement, je ne suis pas la grand-mère de Raphaël et c’est grave.
L’Amour que l’on porte à un enfant est ce qu’il y a de plus important. Combien d’enfants ont été adoptés et ont été si heureux. Moi-même, je n’ai pas été élevée par mon géniteur, mais par un homme qui m’a accueillie et qui m’a donné son nom, lui qui fut mon vrai père… Mon géniteur m’a donné ses gènes, mais lui m’a offert de l’Amour, ce qui est irremplaçable.
Alors parlons d’Amour et de gènes… A mon tour je suis la grand-mère de Raphaël, par Amour, et si par malheur on devait me l’enlever, ma peine serait aussi grande que si cela touchait un autre de mes petits enfants.
Tous les jours, je vois l’Amour entre ma fille et sa compagne, et l’arrivée de ce bébé concrétise l’Amour de ce couple.

Ce que je demande maintenant c’est une Loi qui, s’il devait leur arriver quelque chose, protège ce lien qui se crée avec Raphaël et entre nos deux familles, celle de Laetitia et la notre.
Le plus important c’est le bonheur de nos enfants, et pas les préjugés. Chacun pense ce qu’il veut, mais beaucoup ont des idées préconçues sans savoir de quoi ils parlent. Tous les jours, on voit des enfants martyrisés, maltraités par des familles dites « normales », et cela crève le cœur, de penser qu’il y a tant d’enfants malheureux et tant d’Amour prêt à être donné…

Voilà, j’aime Raphaël, et lui, si petit, commence à me reconnaître et à m’aimer. Alors, il est URGENT de protéger ce lien entre nous.

Grand-mère Lulu

Publicités

Une Réponse to “Témoignage de Lulu (7)”

  1. Charloup Jeanne 13 mars 2013 à 18:32 #

    Moi j’ai hate d’etre Grand-Mère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :