Témoignage d’Emmanuelle (63)

20 Jan

Je m’appelle Emmanuelle, et je vis depuis bientôt 20 ans avec Marion. Nous avons trois enfants, nés à la suite d’inséminations artificielles avec donneur (IAD) pratiquées en Belgique.

Nous habitons une petite ville de la banlieue parisienne depuis 5 ans. Nous y vivons simplement, au milieu de nos amis, de nos connaissances, des parents d’élèves, des commerçants. Nous faisons partie d’associations locales, pour la musique, le sport, la convivialité.

Nous sommes comme tout le monde.

Nous sommes tellement comme tout le monde que lorsque nous avons expliqué à nos voisins, lors de la galette des rois de notre immeuble, pourquoi nous allons manifester dimanche, ils sont tombé des nues : à nous voir vivre au quotidien depuis ces quelques années, ils n’imaginaient pas que l’une ne puisse pas emmener ses enfants à l’hôpital, ni lui léguer ses biens en cas de décès, ni voter aux élections des parents d’élèves, ni qu’elle ne figure pas sur notre livret de famille.

Ils ne l’imaginaient pas parce qu’ils savent, eux, que nos enfants ont bel et bien deux mères, que nous sommes une famille comme les autres, que nous nous énervons quand les enfants transforment l’appartement en champ de bataille comme les leurs, et que nous nous émerveillons quand ils nous racontent leur première blague de Toto, comme les leurs.

Tout ce que nous voulons, c’est avoir la même protection que ces familles que nous côtoyons tous les jours, et qui sont prêtes, elles, à accepter le mariage pour tous et les différentes formes de parentalité de notre époque.

 

Emmanuelle

 

 

Publicités

Une Réponse to “Témoignage d’Emmanuelle (63)”

  1. maridul 20 janvier 2013 à 22:52 #

    Une vie banale mais sans droits !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :