Témoignage de Nathalie (n°2)

10 Jan

30 juillet 2013

585,84 €
A quoi correspond ce montant ?

1/ Le prix de fournitures scolaires pour la rentrée des classes de 2 enfants
2/ Le prix d’une semaine de vacances en famille en bord de mer
3/ Le prix d’une heure dix d’inégalité en pleine face

Réponse : Je suis en colère !

Après le bonheur et la fierté du jour du mariage où l’on constate qu’enfin les LGBT ne sont plus des sous-citoyens…
Voici la colère du jour du recueil du consentement à l’adoption de l’enfant du conjoint…

Comme je l’ai toujours dit, les parents sociaux ne sont pas considérés comme des parents, cette Loi nous assimile à des beaux-parents ni plus ni moins.
Nous allons donc devoir adopter nos propres enfants !

Depuis le mariage, j’ai du le répéter des dizaines de fois : « Non, le mariage ne change rien à la protection immédiate des enfants » « Non, Madame, ce n’est pas parce qu’on a eu nos enfants avant le mariage, ce sera pareil pour tous les enfants d’homos à venir ! » « Non je ne peux pas aller la reconnaitre en Mairie alors que n’importe quel homme peut y aller »
La plupart des gens, qu’ils soient pour ou contre cette Loi n’avaient pas compris son essence
La haine la plus vive s’est levée car elle a cru à l’Égalité
Le soutien le plus profond ne s’est pas levé car il a cru à l’Égalité

Ce matin, nous avions rendez-vous avec notre Notaire et voilà, nous avons pris en face, la réalité des conséquences de la demi-mesure…
Vous avez nié ce qui fait notre identité de parent : le projet et l’engagement parental.
Nous devons donc cheminer vers la filiation comme un beau-parent, arrivé dans la vie de l’enfant après sa conception et donc qui n’est pas à l’origine de sa naissance.
La colère monte minute après minute…

Monsieur le Notaire lit : « parent » « adopté » « adoptante » « conjoint de l’adoptante »
Il cafouille « bah non c’est vous la mère c’est vrai », tout cela est tellement illogique que cela en devient ridicule…
Je lui fais corriger une mention car on « essuie les plâtres » comme disent les juristes que nous avons rencontrés et on modifie donc les documents habituels.
Le Notaire s’excuse d’ailleurs par avance au cas où, par malheur, le document ne conviendrait pas au juge… on verra bien…
Pendant ce temps, le futur « adopté » remue sur les genoux de son « adoptante », il lui attrape les deux joues et lui dit « Maman je t’aime le plus fort du monde ! »
Puis la future « adoptée » fait 3 câlins à son petit frère car « plusieurs câlins c’est mieux qu’un »

Après une heure dix, la feuille de dessin de ma fille comprend deux parents, deux enfants et un Monsieur-le-Notaire…
Il reste de la place sur sa feuille, elle pourra rajouter Monsieur-le-Maire, Madame-l’Avocate, Monsieur-le-Greffier, Madame-la-Juge, Mesdames-les-Secrétaires-de-Mairie…
Que quiconque ose venir me dire en face que notre République nous considère comme une famille comme les autres!

Avant de partir, le Notaire nous rappelle qu’il ne faut pas qu’on oublie de rédiger un testament…
car oui, même après le mariage, si je décède avant la fin de la procédure d’adoption, mon fils sera légalement orphelin et je n’ai aucune garantie qu’il reste auprès de sa maman et de sa sœur.

Je me demande quand cette colère s’éteindra ?
Quand je brûlerai les deux premiers livrets de famille pour ne conserver que celui que j’aurais du avoir dès le premier souffle de mon premier enfant ?

Bon, j’ai du travail…
Je dois maintenant aller quémander des témoignages à ma famille, mes amis, les médecins, les professionnels de la petite enfance, les professionnels de l’éducation, etc.
Je dois réunir des preuves venant des administrations, de mon employeur, de mon casier judiciaire, etc.

Ah je dois aussi ajouter des photos de ma vie de famille…
mais je vais éviter de mettre ma photo à l’instant présent car la colère se lit bien trop sur mon visage…

Vous avez enterré la filiation dès la naissance
Vous avez amputé l’Égalité
La discrimination évidente a changé d’échelle
Les enfants d’homos sont discriminés et maintenant c’est flagrant !

9 octobre

Clic… clic… clic…
(oui les bruitages étaient plus sympas avant la photo numérique )

Une photo de moi devant le centre de PMA ?

Zut… je n’ai pas de photo du moment où je mange un sandwich avec l’anesthésiste qui vient de te faire la péridurale…

bon attends j’en ai une dans la salle d’accouchement…

Oh wait… hier, j’aurais dû prendre une photo de nos enfants qui se tenaient la main, d’un siège auto à l’autre, tout le long du chemin en voiture vers l’école !

L’intérêt de l’enfant, Nous on en doute pas…

#montage des dossiers d’adoption

29 novembre 2013

dépôt
nom masculin
(latin depositum, consignation)
– Action de mettre, placer, poser quelque part quelque chose que l’on portait
– Action de laisser, de confier quelque chose à quelqu’un qui s’en porte garant
– Lieu de détention temporaire
…Etc.

Cinquième démarche dans ce Tribunal…

J’espère que j’ai enfin déposé l’épée de Damoclès
celle au dessus de ma famille
celle si lourde, si injuste et si effrayante
celle que j’espère qu’un jour
aucun enfant d’homo
aucun homoparent
n’aura à porter…

j’ai confié l’espoir
en un traitement égalitaire de nos dossiers
lors d’une procédure inégalitaire…

la filiation, l’identité, la sécurité de mes enfants
sont détenues temporairement…

23 janvier 2014

Après avoir déposé un dossier déjà bien complet,
on nous demande maintenant une attestation indiquant
qu’on n’a pas d’enfant caché !

Si si, on ne sait jamais…
Malgré tous les documents, témoignages, photos…
Une requête rédigée par notre avocate avec les jolis mots qui vont bien…
Le résumé de l’histoire de notre vie rédigé en plusieurs paragraphes…

On m’annonce aujourd’hui qu’il faut une autre pièce
C’est bien noté dans la catégorie « Autres » du document du T.G.I d’ailleurs…
« Attestation de Mme selon laquelle est n’est mère d’aucun autre enfant issu d’une précédente union »
L’information est déjà dans la requête, puisqu’on me demande si j’ai d’autres enfants [que l’adoptée] et que je dis qu’on a un fils
Si j’avais un troisième enfant, je l’aurais dit, non ?

On doit partir à l’étranger pour concevoir nos enfants,
Puis on doit revenir en France pour les adopter,
Certains estiment maintenant qu’on pourrait bien avoir des enfants cachés dont on ne parle pas dans la requête déposée au T.G.I. …

Voilà ce que cela entraîne de confier
la filiation des enfants d’homos
aux mains de l’arbitraire judiciaire…

Les 12 travaux d’Astérix…
ou l’adoption de l’enfant du conjoint [pour certains]…
http://www.youtube.com/watch?v=c45FtDhdDoY

14 février 2014

Aujourd’hui, j’ai du choisir entre :
le droit à l’intimité de ma vie privée
ou
la protection de mes enfants

La Juge demande un document écrit mentionnant explicitement le mode de conception de nos enfants étant donné que nous demandons une adoption plénière…

A priori, ce n’est pas de la discrimination
puisque les mêmes éléments sont demandés aux parents hétéros…
mais nous n’avons plus qu’à surveiller l’évolution de la jurisprudence
pour vérifier ce que cela augure pour les familles LGBTparentales…

25 février 2014

Hier, j’ai senti la colère
de tous ces parents qui venaient de comprendre la situation,
de tous ceux qui l’avaient bien comprise mais qui essayaient de toutes leurs forces de ne pas la voir,
tout était prévisible…

L’euphorie et la gratitude quasi aveugle…
La désillusion et la colère…
Nous ne sommes pas ingrats, nous sommes conscients des avancées législatives et de la chance formidable pour nos familles de vivre dans un monde où l’homoparenté est enfin légale,
Nous ne sommes pas dupes, nous savions où nous allions et jusqu’où ils iraient,
Nous ne sommes pas crédules, nous savons que l’Egalité n’est pas,
et que les premières victimes de ces inégalités sont nos enfants…

Hier, fut un de ces jours dont on sait que les lendemains seront différents.
Certains ont pris conscience des combats restant à mener.
J’espère qu’ils ne l’oublieront pas quand il sera temps de marcher…

Hier, j’ai pensé à ceux qui n’auront jamais la chance d’être parents
car leur projet parental n’a pas été permis dans leur pays, ou le sera trop tard pour eux…

Hier, j’ai pensé aux enfants dont la filiation n’a aucun moyen d’être établie
et à leurs parents qui ne peuvent pas, ou plus, se marier…

Non, nous n’allons pas laisser faire cela,
Nous allons nous battre,
ce n’est pas une soit disant théorie de « fraude à la loi » en cas de PMA qui va nous arrêter !
Ce n’est pas notre genre…
La femme qui accouche est considérée comme la mère en France, on ne le sait que trop bien…
La PMA ne nous est pas interdite, nous n’y avons pas accès en France…
Le parcours du combattant continue mais nous sommes des combattantes !

Aujourd’hui, on a frappé à la porte de ma maison…

Est-ce que c’était les policiers souhaitant inspecter mon domicile ?
Non

Est-ce que c’était les policiers venant m’arrêter pour « fraude à la loi » ?
Non

C’était la factrice… avec deux courriers recommandés à la main
Elle m’a dit « il y en a un pour chacune de vous »,
je lui ai répondu qu’on avait des procurations mutuelles donc que j’allais signer les deux…
Puis, j’ai douté et je lui ai demandé de vérifier l’expéditeur…
Elle m’a répondu « Les courriers viennent du Tribunal »
J’ai donc appelé mon épouse pour que chacune signe son récépissé, on ne sait jamais…

Aujourd’hui, nous avons reçu les convocations pour l’audience.
L’Audience, celle qui décidera de la protection à venir de notre famille.
Nous avons souri en lisant la date, c’est le jour de l’anniversaire de ma maman…
C’est une belle date pour que sa petite-fille, qu’elle a couru voir à la maternité afin d’être la première à la prendre dans ses bras, le devienne légalement…

Je n’ai pas peur, je suis déterminée,
J’ai déjà affronté cette barre lors des audiences pour les Délégations d’Autorité Parentale
J’ai déjà affronté un Procureur hostile à notre requête
Et j’y crois.
Je crois qu’on y arrivera ce jour là ou un autre….

Après plusieurs demandes de pièces complémentaires, nos dossiers sont assez complets pour la Juge,
Après nous avoir demandé d’expliciter par écrit le mode de conception de nos enfants, elle a toutes les cartes en main…
Si on me parle de « filiation maternelle frauduleusement établie », je les attends de pied ferme…
Veulent-ils voir une vidéo de mon accouchement sans péridurale ?!

Ne perdez pas espoir,
Nous sommes le combat,

et
Le combat doit continuer !
Ensemble…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :