Témoignage de Julie (n°3)

15 Jan
Voici notre parcours à St Etienne :

Mariage en Juin 2013.
Consentements signés début juillet 2013.
Dépôt du dossier au TGI (Tribunal de Grande Instance) fin septembre.

1/ Convocation par deux assistantes sociales du CG (conseil général)

Première approche très négative puisque le courrier n’est même pas adapté à notre situation : « Suite à votre demande d’agrément, vous êtes convoquées….etc. »

Quel agrément ???!!! Bref….

On arrive le jour J, elles ne savent rien de nous et n’avaient pas eu accès au dossier de requête déposé. Elles ne s’étaient visiblement pas du tout préparées à notre situation et les questions étaient axées comme si on « attendait » l’adoption d’un enfant et du coup assez intrusives : quelle est votre vie sociale, y a t-il d’autres enfants dans votre entourage, etc.

Je suis un peu tendue par ces questions, une des AS le ressent et me dit : Le juge ne vous connait pas il se basera uniquement sur notre rapport pour dire si c’est dans l’intérêt des enfants ou pas de les adopter ! Alors là je m’énerve un peu : « Attendez, admettons que le juge décide que ce ne soit pas dans l’intérêt des enfants, notre situation ne va pas changer ?! Vous n’allez pas nous enlever les enfants quand même ! C’est absurde ! »

Bref…. un entretien tendu…prochaine étape à domicile début décembre…

2/ Convocation par la Police
Quelques jours après ce moment peu sympathique, nous recevons une convocation par la police, au commissariat. Là on tombe sur une femme très sympa qui trouve la procédure ridicule et qui tourne tout à la dérision. Donc ça se passe super bien, elle nous dit qu’elle envoie vite son rapport au TGI car elle a des choses plus importantes à traiter après ! Mais il faut qu’elle vienne voir le domicile quand même c’est la procédure.

3/ Visite du domicile par la police
Visite express : 1 minute…
C’est bon elles ne manquent de rien, je vous laisse !

4/ Visite des AS à domicile début décembre

Vu la première rencontre, on appréhendait un peu…

Et là surprise, elles avaient discuté, étudié la chose et du coup étaient beaucoup plus cool.

« On devait vous interroger sur vos capacités financières et votre budget mais on s’est dit que ce n’était pas utile » Youpi !!

« On ne va pas vous embêter plus longtemps,  pas besoin de creuser plus, on vous convoquera pour lire notre rapport. »

On a discuté un peu, elles ont regardé nos albums photos (j’avais envie un peu par provocation de « prouver » qu’on avait une vie sociale !!) elles ont regardé les chambres des puces et voilà !

30 minutes…

Donc maintenant on attend la suite mais normalement le plus gros est passé…

Julie
Publicités

4 Réponses to “Témoignage de Julie (n°3)”

  1. Marion 15 janvier 2014 à 15:49 #

    Voilà pourquoi j’appréhende les visites : j’ai peur de m’énerver… ! J’espère que tout sera très bientôt derrière vous et que vous allez recevoir très vite le jugement 🙂

  2. jennifer 15 janvier 2014 à 21:44 #

    coucou je veux les noms des assistantes sociales pour me plaindre d elle auprès de mon ancien chef de service exilé dans l agence départementale de st Étienne!

    • Audrey 26 mai 2014 à 14:31 #

      Ouh la, difficile comme parcours !! Vos enfants étaient-ils présents à la visite des AS ? Les ont-elles interrogés ??

  3. ninoud 13 août 2014 à 17:55 #

    Vous avez eu le verdict ? Quel est il? Et c’était combien de temps après la dépose du dossier? Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :