Deux mamans, un enfant et la loi

17 Mar

Article du Huffingtonpost du 12 mars 2014

Le 18 octobre dernier, le Tribunal de Grande Instance de Lille a validé l’adoption plénière par une femme de l’enfant de son épouse, entérinant ainsi le principe de l’homoparentalité tel que consacré dans la loi du 17 avril 2013. Toutefois, le champ d’application de la loi nouvelle ne permet pas d’appréhender la pluralité des situations qu’englobe le terme de « famille homoparentale », et la prudence reste de mise en la matière.

La raison première est qu’en dépit d’une nécessité de cohérence et d’égalité, la procéation médicalement assistée, autorisée en France uniquement pour des couples hétérosexuels, ne sera pas élargie aux couples de femmes: éludé des débats concernant le mariage pour tous et devant initialement faire l’objet d’une « loi famille » prévue pour la fin de l’année 2013, le projet a encore été repoussé.

Pour lire la suite, cliquez ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :