Témoignage d’Hélène (n°11)

17 Mar
Voici un témoignage positif !!! En effet nous n’avons pas eu toutes les difficultés attendues et je dirais même que nous ne sommes tombées que sur des personnes bienveillantes d’un bout à l’autre de la « chaîne » adoption.

Pour situer tout d’abord notre famille : ma compagne et moi nous sommes mariées le 6 Juillet 2013 alors que j’étais enceinte de notre petit bonhomme Cléanthe, né le 22 du même mois. Nous vivons à Dunkerque. Nous avons déposé mon consentement d’adoption chez le notaire fin septembre. Deux mois plus tard, dès le délai de rétractation passé, nous avons signé la demande officielle et notre notaire nous a mis en contact avec une avocate en décembre.  C’est elle qui a tout transmis. Notre notaire a été très rassurante dès le début en stipulant que la loi allait s’appliquer sans difficulté et elle était heureuse pour nous. Nous avons reçu une lettre de l’avocate très rapidement nous notifiant notre demande et rendez-vous a été pris le 25 janvier 2014. Notre avocate nous a aussi rassurées et nous a conseillé de faire des attestations au cas où le Juge les demanderait. Elle nous a donné quelques exemplaires à compléter. Nous les avons fait remplir de suite par nos proches (amis, famille, nounou, médecin, sept au total) au cas où… et nous avons bien fait car nous avons reçu la lettre de l’avocate stipulant notre convocation au TGI et la demande d’attestations le 7 mars pour le  14 mars !
Nous voilà au Tribunal et là encore nous avons rencontré des personnes très bienveillantes de la greffière au président. Celui-ci a présenté notre situation et notre avocate a corroboré notre demande ; le procureur a pris la parole pour préciser que le ministère public ne voyait aucune objection à l’adoption et voilà !!! Quel bonheur d’entendre le juge prononcer l’adoption et nous féliciter avec un grand sourire ! Nos yeux ont brillé… On s’est senties une vraie famille et pas différente des autres qui attendaient dans le couloir. Tout le monde se félicite dès la sortie du tribunal c’est agréable !!! La cour a juste regretté de ne pouvoir « admirer » (sic) notre petit homme ; au vu de son âge,nous l’avions laissé chez Nonou car nous ne savions pas qu’ils faisaient passer les famille avec les enfants en premier.
Désormais il faut attendre les changements d’Etat civil qui peuvent prendre du temps après le délai de recours d’un mois (eh oui encore un !!! ) La prochaine étape sera donc de pouvoir rattacher Cléanthe à notre livret de famille unique.

Nous ne pensions pas que cela irait si vite et ce ne fut pas le parcours du combattant ! Voilà, courage à toutes, quels que soient les juges, la loi est pour nous !

Hélène

Publicités

Une Réponse to “Témoignage d’Hélène (n°11)”

  1. Jennifer 17 mars 2014 à 18:37 #

    Yes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :