Tag Archives: manifestation

Manifestation à Paris contre la loi anti-IVG en Espagne

22 Jan

MANIFESTATION LE 1ER FEVRIER A 14H00 PLACE JOFFRE A PARIS

Non à la régression des droits des femmes en Espagne
et ailleurs !
La liberté face à l’obscurantisme !
2014 : pour nos droits, pour nos choix !

20 décembre 2013, le gouvernement espagnol Rajoy veut annuler la loi autorisant l’avortement, rappelant les sombres heures du franquisme.

Il revient sur la loi obtenue en 2010 qui légalisait l’avortement jusqu’à 14 semaines d’aménorrhée (22 pour raison médicale) au mépris des recommandations des textes internationaux de l’Organisation Mondiale de la Santé et de l’Organisation des Nations Unies.
Renouant avec des pratiques qui dénient la liberté de choix aux femmes, au mépris des droits humains fondamentaux, il annonce clairement son projet de société : maintenir les femmes dans un statut social étroit et de soumission.
Cette attaque du gouvernement espagnol s’inscrit dans l’offensive européenne des opposants aux droits des femmes comme l’a illustré en décembre 2013 le rejet du rapport Estrela par le parlement européen (rapport sur la santé et les droits reproductifs, traitant de l’accès aux contraceptifs et à l’avortement, de la procréation médicalement assistée, de l’éducation sexuelle et de la liberté de conscience). Ce rapport proposait que l’avortement soit de la compétence de l’Union européenne encourageant ainsi tous les états membres à l’autoriser.
Ce refus d’accepter le droit des femmes à disposer de leur corps, cette persistance à les considérer comme des sous citoyennes incapables de décider par elles-mêmes désigne l’enjeu : quelle société voulons-nous ?

Le combat des femmes, des forces démocratiques et associatives espagnoles pour ce droit fondamental est le nôtre, et nous le soutiendrons ici et ailleurs, car il est le combat de celles et ceux qui veulent l’égalité entre les femmes et les hommes.

Il rejoint les luttes que nous avons menées et que nous continuons à mener dans notre pays. Car si le droit à l’avortement est bien inscrit dans la loi française, la concrétisation du droit à travers des centres d’avortement nombreux, permettant un accueil et des soins de qualité, n’est toujours pas assurée de manière satisfaisante dans toutes les régions.

C’est aussi un soutien à toutes les femmes obligées de se rendre dans une autre région ou dans un autre pays parce que là où elles vivent l’accès à l’avortement est difficile, voire interdit.

Nous appelons à :
– lutter pour une Europe où toutes les femmes pourraient disposer librement de leur corps sans contrainte étatique et religieuse et qui intègre ces droits à la charte européenne des droits fondamentaux ;
– soutenir le combat des femmes espagnoles pour conserver l’acquis qu’elles ont gagné de haute lutte.

Les féministes espagnoles organisent une manifestation à Madrid le 1er février. Mobilisons-nous pour les soutenir.

Manifestons ensemble le 1er février :
Non à l’ordre moral qui veut gérer nos vies !
Oui à nos droits, tous nos droits et la liberté de choix d’avoir un enfant ou non !

Femmes d’Espagne, de France et d’ailleurs, unies dans le même combat !

Signataires de l’appel :

Premiers signataires : ANCIC, CADAC, Collectif Tenon XXe, Planning familial confédéral

Les autres signataires :

40 ans de mouvement
Alternative Libertaire
APEL-Egalité
Assemblée des femmes
Association Droits des Femmes XXeme
Association pour la Mixité l’Egalité La Laicité
Association Nationale des Études Féministes
Association Nationale Sages-Femmes Orthogénistes
Attac
CAP 21 (citoyenneté action participation pour 21e siècle)
CGT
CNAFAL
Collectif 8 mars pour touTes
Collectif Oui oui oui
Collectif National pour les Droits des Femmes
Collectif de Pratique et de Réflexion Féministe Rupture
Comité Laicité République
Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes
Coordination lesbienne en France
Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité
« DEMAIN LES FEMMES »(sud77)
Du côté des femmes
Encore Féministes
Ensemble
Europe Écologie Les Verts
Elu/es Contre les Violences faites aux Femmes
FASTI
Femm’Ecolos
Femmes pour le Dire Femmes pour Agir
Fédération Régionale d’IDF du Planning Familial
Féminisme enjeux Théâtre de l’opprimé
Féminisme et géopolitique
Féministes pour une Autre Europe
FièrEs
Fondation Copernic
Fédération syndicale unitaire
Gauche unitaire
Hétéros au boulot
Inter-LGBT
Izquierda Anticapitalista (Espagne)
Le Long YangClub-Paris
Les efFRONTé-e-s
Les Enfants d’Arc-en-Ciel – l’asso !
Les Jeunes Écologistes
Lesbiennes of color (LOCS)
LGBT Formation Avignon
Ligue des Droits de l’Homme
Ligue du droit international des Femmes
Lutte ouvrière
Maison des Femmes de Montreuil
Maison des Femmes de Paris
Marche Mondiale des Femmes France
Marea Granate Paris
Médecins du Monde
Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Osez le Féminisme
Parti Communiste Français
Parti de Gauche
Parti Socialiste
Regards de femmes
Réseau Féministe Rupture
Réseau de Jeunes Féministes d’Europe (MMF)
Solidarité féministe
Syndicat général des lycéens
UFAL (Union des Famille Laïques)
UL-CGT 20
Union Syndicale Solidaires

Vidéo des EAC dans la manif du 27 janvier

30 Jan

Suivez le lien!

http://www.youtube.com/watch?v=eA8A8O22WOc&feature=youtu.be

Témoignage de Jaïc et Gisèle (8)

18 Jan

Il aura fallu les opposants obscurantistes au projet de mariage pour tous pour nous rappeler, brutalement, que notre petite fille n’est pas issue de notre fille mais de sa compagne.

Jusque là, et depuis sa naissance, nous ne la voyions qu’avec nos yeux et notre cœur de grands-parents comme nous voyions  nos 2 autres petits fils ; sans vraiment réfléchir à la différence de filiation. Sans doute parce que nous nous contentons de savourer le bonheur  d’être grands-parents d’une petite fille et de 2 garçons (qui s’entendent  à merveille, surtout pour faire des bêtises…).

Lorsque François Hollande,  a prévu d’ouvrir le mariage à tous, nous nous sommes dit que  l’égalité des droits serait enfin au rendez-vous des familles homoparentales…

C’était sans compter sur les combats d’arrière garde engagés par Barjot (la bien-nommée ?) et Cie : grenouilles de bénitiers à l’esprit étriqué, réacs de tout poil en mal de reconnaissance, pétainistes racornis ou curés aux soutanes aussi moisies que leurs idées,  qui  n’osant  avouer leur homophobie latente, ont délaissé leur goupillon en s’emparant du Code Civil qu’ils brandissent comme un étendard pour développer leurs arguties oiseuses de « défenseurs des enfants et de la famille».

Que n’utilisent-ils pas leur énergie à se préoccuper des dizaines de milliers d’enfants maltraités ou abusés sexuellement au sein de familles hétéros indignes !!!

Nous avons confiance dans la détermination du gouvernement mais devant celle des antis nous devons montrer que la nôtre est encore plus forte car elle s’appuie sur l’égalité et la justice pour tous !

 Nous nous sommes donc dit que le moins que nous puissions faire  était d’être présents le 27 janvier à Paris pour que notre petite Lalie continue à s’épanouir entre  ses 2 mamans en toute quiétude …et que, nous aussi, nous continuions sereinement à entretenir ces liens si forts d’affection, que nous avons pour elle  (et réciproquement)

Jaïc (alias Papé) & Gisèle (alias Grand-mère)

Témoignage de Céline (13)

17 Jan

Je m’appelle Céline et je me décide enfin à témoigner à mon tour car je suis révoltée de voir que, dans notre pays, le pays des Droits de l’Homme, des gens militent et manifestent pour empêcher leurs concitoyens d’avoir le droit de s’aimer, d’être reconnus en tant que famille et d’en fonder une.

J’entends tellement d’ignominies et je supporte de plus en plus difficilement de voir comment mon existence, ma vie et mon couple peuvent être niés. Moi qui étais si fière d’être française, j’en arrive à en avoir honte devant les idées rétrogrades des opposants au Mariage Pour Tous.

J’aime ma femme depuis 4 ans et nous sommes pacsées depuis 3 ans, dès notre rencontre, s’unir et fonder une famille était une évidence.

Nous essayons d’avoir un enfant depuis 2 ans.

J’ai passé des heures, des nuits à rechercher des informations sur la façon de procréer en étant un couple de femmes, consulté des forums sur internet, lu des livres, et comme tant d’autres avant nous, et tant d’autres actuellement, pris des rendez-vous, consulté des médecins, fait des kilomètres et des kilomètres vers la Belgique, des examens douloureux, des piqûres, dépensé des milliers d’euros… pour rien.

Désormais, faute de moyens financiers, nous avons dû abandonner la PMA belge et trouver un gentil jeune homme qui accepte de nous aider… à qui nous devons faire entièrement confiance et ne pas trop penser au risque sanitaire que j’encoure car il a sa vie également, sans parler de l’illégalité… pour nous comme pour mon gynécologue qui risque très gros à me prescrire des traitements destinés uniquement aux couples hétérosexuels infertiles…

Et malgré tout cela, malgré les risques de contracter une maladie très grave et mortelle, malgré les traitements qui me fatiguent, épuisent mon corps, provoquent de très fortes de douleurs, je continuerai jusqu’à ETRE MAMAN ! car je n’imagine pas ma vie autrement. En attendant, je pleure toutes les larmes de mon corps à chaque échec car j’ai si peur que notre rêve n’aboutisse jamais que parfois je m’en rends malade.

Nous EXISTONS, nous TRAVAILLONS, nous PAYONS NOS IMPÔTS  nous VOTONS, pensez-vous vraiment qu’une loi nous empêchera de fonder notre famille ?

Elle ne l’empêche absolument pas actuellement !

Des centaines de milliers d’enfants EXISTENT et ne sont absolument pas protégés par les lois de LEUR PAYS.

C’est inadmissible et insupportable de savoir cela, de le vivre, de le SUBIR.

Nous n’empêchons personne de s’unir, de vivre, d’avoir des enfants, de quel droit tente-t-on de nous l’interdire ?

Un papa, une maman, pour reprendre le fameux slogan totalement stupide de gens dont je ne citerai pas le nom, nous non plus on ne ment pas à nos enfants, les enfants sont loin d’être bêtes, apparemment, ces gens-là ne l’ont pas encore compris, et les nôtres ne sont pas élevés dans le déni de la réalité.

Une question, M. le Député, pourquoi ne sommes nous pas considérés comme des citoyens français à part entière ?

Sommes-nous vraiment coupables de nous aimer ?

Céline

Témoignage de Sarah (41)

16 Jan

Elle se lève tous les matins pour notre Fils adolescent,
Elle l’accompagne sur son chemin de Vie, l’écoute, le rassure, le guide, le protège, l’Aime de tout son coeur,
Elle est devenue Maman, une Vraie Maman, à part entière, à chaque instant,
Il est son Fils chéri, son combat de tous les jours, son plus grand Bonheur,

C’est Elle que j’Aime plus que tout et que je veux Epouser,
C’est avec Elle, que je veux tout partager,
C’est avec Elle, que jour et nuit je continuerai à lutter,
C’est avec Elle, pour TOUS, que nous manifesterons pour l’Egalité.

Car notre Amour est bien plus grand, et bien plus fort que tous vos préjugés…

 

Sarah

Photos des EAC à la manif de Paris-16 décembre

18 Déc

L’association des Enfants d’Arc en Ciel sera présente à Tour le 8 décembre 2012

1 Déc

Le centre LGBT de Touraine propose un rassemblement le 8 DECEMBRE à 15H00, PLACE JEAN JAURES, devant la Mairie de Tours. L’association des Enfants d’Arc en Ciel y sera. Nous vous invitons vivement à nous rejoindre !

Pour toute information sur notre cortège: blog@enfants-arcenciel.org

Pour plus d’infos sur l’événement, nous vous invitons à visiter la page Facebook :

http://www.facebook.com/events/537556839606952/

556362_495311750490664_33291182_n